On en a parlé une couple de fois et même si c’est un sujet qui revient souvent, j’ai toujours le sentiment que j’ai besoin de vous en parler encore.

On peut utiliser le journaling pour noter nos intentions, pour visualiser, pour se concentrer sur le positif, etc. Je crois que pour faire ce que je m’apprête à vous dire, il faut trouver tout le courage et sortir tout notre petit change…

Ce mois-ci, je vous challenge à écrire toutes vos lacunes, toutes vos failles, ce qui vous empêche de dormir la nuit. Je pense qu’en voyant noir sur blanc toutes les choses qui vous font un peu rusher, ça vous amène un quart de tour plus vite vers une situation plus positive. Je ne dis pas que c’est la solution miracle, mais peut-être juste de devenir conscient par exemple de nos insécurités ou de nos peurs, ça peut aider. Quand on sait ce qui nous challenge, quand on peut mettre des mots sur nos sentiments, je pense que c’est la meilleure façon d’apprendre à les contrôler.

Je vous laisse avec un exemple de mes lacunes.

Alanis:

Je suis trop impatiente. Je procrastine souvent les tâches d’adultes. Je ne respecte jamais les agendas et les budgets. Je stress trop souvent pour des choses que je ne contrôle pas. Je m’attends souvent à ce que les autres pensent ou agissent comme moi.

Chaque mercredi, j’aimerais qu’on se partage toutes nos lacunes pour qu’on se challenge toutes ensemble à essayer de contrôler nos sentiments par rapport aux struggles qu’on vie au quotidien!

Alors, c’est quoi les vôtres? Soyons vraies et honnêtes avec nous-même 🖤