AVERTISSEMENT

Cet article devait être publié sur le blogue exclusif aux abonnées de La Troop, mais le self care est tellement de mise en ce moment qu’on a décidé de le partager à tous! Veuillez noter qu’en aucun cas nous vous conseillons de sortir en ce moment.

On vous prie de vous mettre en quarantaine si vous le pouvez tel que demandé par le gouvernement jusqu’à ce que la situation avec le COVID-19 soit sous contrôle.

Bonne lecture, xx

C’est quand la dernière fois que t’as pris du temps pour toi, vraiment?

Sans penser à la job, sans penser aux enfants (si t’en as), sans te soucier des tâches à la maison et de ce que tu vas faire à souper ce soir. Sans penser à comment faire plus d’argent parce que maudit qu’on a des bills à payer, m’semble. Sans penser tout court à tous les facteurs stressants de la vie, petits ou grands. Faire le vide, tout simplement, pendant juste un instant.

Dernièrement, je me suis trop souvent demandé si je pouvais faire pause à la vie. Le pire c’est que si j’ai rien prévu pour la fin de semaine, je dois me trouver quelque chose à faire ou quelqu’un à voir. Pourtant, je me dit fatiguée et je ne suis même pas capable de me donner un break pour une journée avant d’être vraiment à bout’. Je suis fatiguée et je suis la seule personne que je puisse blâmer pour ça.  Je ne pratique pas mon self care comme je devrais le faire.

Alors comment je m’aide à exercer mon self care?

Ma belle-mère me dit souvent que je n’ai pas d’hygiène de vie. Savez-vous comment c’est pas l’fun de recevoir ce commentaire? Comme si je venais de recevoir une claque dans la face. J’étais tellement sous le choc que mon premier réflexe était de faire du gros déni. Bien finalement, elle a raison à 100%. Prendre soin de soi ce n’est pas seulement se faire une mani/pedi ou son night time routine tous les soirs. Le vrai self care c’est aussi de prendre soin de soi mentalement et d’être à l’écoute de ce que notre Être a besoin.

La pratique du self care est différente pour chacune d’entre nous et change avec le temps. Pour moi, ça commence avec l’instauration d’une routine et d’une structure de vie. Sans routine ni structure, je n’ai pas le temps de prendre soin de moi. C’est la première étape dans mon cheminement vers un quotidien équilibré.

Le self care ça peut être aussi :

  • Faire de l’introspection — Apprendre à se connaître est essentiel pour savoir ce qui va et ce qui ne va pas chez soi. On réfléchi donc à ce qu’on doit travailler sur soi et comment le faire;
  • Méditer — Faire le vide quand ça va trop vite fait un bien énorme. S’arrêter pendant quelques minutes et repartir sur une base plus calme permet de te recentrer;
  • Consulter un psy — Se rendre compte qu’on a besoin d’aide et aller chercher cette aide est l’un des plus beaux cadeaux que tu peux te faire et surtout, il n’y a aucune honte à avoir;
  • Pratiquer un sport ou s’entraîner régulièrement — s’entraîner donne des résultats à long terme sur le physique, mais l’objectif est surtout de prendre soin de ton corps pour qu’il soit dans son meilleur état possible. Ton corps, c’est la voiture de ton âme pour la vie.
  • Dormir 7 à 8 heures par nuit — un corps fatigué te rattrape toujours. Tu es moins concentrée, moins productive et moins de bonne humeur.
  • Manger de bons aliments frais — On dit que tu es ce que tu manges. Donnes des bons aliments à ton corps et il t’en remerciera. Soit à l’écoute de ce qu’il te dit aussi. Tu as des ballonnements quand tu bois du lait par exemple? Réduit ta consommation et observe si tu te sens mieux.
  • Lire un livre papier — On est déjà assez longtemps sur nos écrans dans une journée, prend le temps de retourner aux racines de la lecture. Aucune distraction, seulement les mots qui défilent sur le papier blanc.

Essaie d’intégrer une habitude à la fois et vas-y à ton rythme. Un des moyens les plus simples et efficaces pour t’aider à intégrer une nouvelle habitude à ta routine est de la mettre à ton agenda à une heure précise avec une alarme. Ironiquement, en mettant cette nouvelle habitude à ton agenda déjà un peu trop plein, ça te force à prendre ce temps-là pour toi. J’ai déjà entendu dire que ça prenait 21 jours de pratique avant de former une habitude. Est-ce que c’est vrai? Aucune idée, mais je sais que ça prend du temps. Une habitude se forge quand tu sais qu’au fond de toi-même tu veux changer. Il faut que ça vienne de toi.

« Trouve du temps pour ce que tu as envie de faire ou qui tu as envie de voir »

Cette phrase fait beaucoup de sens pour moi et j’essaie encore du mieux que je peux pour l’intégrer dans mon quotidien. Je me dis que si tu veux vraiment te choisir, tu feras de la place pour toi dans ton horaire. S’il est trop plein, je suis certaine qu’une des tâches prévues peut attendre au lendemain car ta propre personne compte plus qu’une case à cocher dans ta TO-DO.

Se choisir pour prioriser son self care c’est aussi d’apprendre à dire non. Ça peut être difficile parce qu’on ne veut pas décevoir, mais n’oublies jamais ceci : dire non c’est dire oui à ce que tu as envie de faire pour vrai. Tu dois faire les choses pour TOI et ne laisse jamais personne te dire que c’est égoïste.

Si ce que tu as besoin c’est de Netflix and chill (vraiment chiller), fais ça.
Si c’est de turn up, go ahead.
Si c’est une simple mani/pedi pour te sentir bien et belle dans ton corps, c’est parfait aussi.

L’important c’est que tu t’écoutes et que tu te  r e s p e c t e  en prenant tes décisions.

Alors, aujourd’hui, de quoi as-tu besoin?

Ps : Profites-en si tu es à la maison en cette période de quarantaine pour adopter de nouvelles habitudes saines, tu vas t’en remercier plus tard.

Bonne réflexion, xx